Retour à la liste

Réinventer les résidences

Mamie Tranquille, avec sa marchette dans le long corridor d’une résidence pour aînés, s’est fait renverser par Papy Pressé sur son triporteur électrique. Mamie Tranquile s’est cognée la tête et Papy Pressé s’est fait confisquer son bolide. Les deux ont perdu un morceau d’autonomie. À qui la faute? Si on posait la question au Docteur Bill Thomas, un gériatre américain, il dirait probablement que le long corridor est le coupable.

Ce personnage haut en couleurs, qui fait des tournées de spectacles son et lumière (The Age of disruption Tour) où il se fait l’ambassadeur du vieillissement, a créé il y a dix ans un modèle de résidences communautaires pour aînés, appelé Green House. Ces grosses maisons, construites pour héberger de 10 à 12 résidents, sont dotées d’une grande cuisine à aire ouverte placée au centre de la maison. Les repas sont cuisinés sur place et les employés mangent avec les résidents autour d’une grande table de bois. Ces résidences sont pensées pour être conviviales, de petite taille (pas de grands corridors) et intégrées dans leurs communautés. Les résidents ont un accès facile aux aires communes, à l’extérieur et à leur quartier.

Et les résultats sont probants : certains résidents, en perte d’autonomie et de joie de vire à leur arrivée, ont recommencé à manger, marcher, parler… Et les effets sont aussi bénéfiques sur les employés. Ils sont plus satisfaits de leur emploi, le taux de rotation est très bas, et ils entretiennent des relations significatives avec ceux qu’ils considèrent leurs patrons : les résidents.

Interrogé par ici Radio Canada lors de son passage à Moncton pour présenter son spectacle, Dr Thomas a affirmé que pour des coûts d’opération semblables à ceux d’une grande institution, on construit un type de résidence dans lequel les gens sont plus heureux, en meilleure santé et ont moins recours aux établissements hospitaliers. Il pourrait être intéressant de favoriser ce type de développement tant au public qu’au privé; investir dans le maintien du bonheur et de la santé, ça ne peut qu’être rentable!

 

À lire aussi :

À quand la gériatrie sociale?

La technologie au service de l'autonomie

Aidexpress officiellement lancé!

Assistance à domicile: êtes-vous éligible à un remboursement de 33%?

Trouvez des offres et des aidants bientôt
dans toutes les provinces et territoires du Canada
  • Alberta
  • Colombie-Britannique
  • Île-du-Prince-Édouard
  • Manitoba
  • Nouveau-Brunswick
  • Nouvelle-Écosse
  • Nunavut
  • Ontario
  • Québec
  • Saskatchewan
  • Terre-Neuve-et-Labrador
  • Territoires du Nord-Ouest
  • Yukon